Le microneedling pour la peau et les cheuveux

Le microneedling pour la peau et les cheveux

Partager l'information

Tâches, rides, pores dilatés, etc., ces imperfections de la peau sont souvent beaucoup plus fréquentes quand l’épiderme vieillit. Heureusement, il existe désormais des soins non-invasifs qui permettent de les traiter et de les atténuer. Le microneedling l’un d’entre eux. Ce type de soin peut être fait dans un centre d’esthétique ou bien chez soi à condition qu’on dispose les dispositifs nécessaires, les produits adaptés et bien sûr, que l’on ait le savoir suffisant pour appliquer la technique. Continuez la lecture de cet article et découvrez plus d’informations sur le microneedling pour la peau et les cheveux.

Tout savoir sur le traitement de la peau par microneedling :

Le microneedling est l’une des dernières méthodes que les chercheurs dans le domaine de la beauté et de l’esthétique ont trouvées pour soigner la peau du visage et du corps. Il y a aussi le microneedling du cuir chevelu qui permet de stimuler les tissus de cette partie du corps dont le but d’avoir des cheveux sains et de favoriser la repousse. Le microneedling, tel qu’on le connait actuellement est en effet, une réinvention d’une vieille technique que les Chinois ont utilisée depuis des lustres.

En général, le microneedling est utilisé pour atténuer voire supprimer les signes de l’âge à savoir les rides et les ridules, le relâchement cutané et la perte de cheveux. Il permet aussi de lutter contre les imperfections fréquentes dont les tâches pigmentaires et l’acné.

L’appareil utilisé pour faire du microneedling est un style électrique pourvu de plusieurs micro-aiguilles à usage unique. Ces dernières peuvent avoir des diamètres différents. Elles sont aussi ajustables en fonction des besoins.

La réalisation du microneedling doit être faite sur une zone de peau prédéterminée, nettoyée et stérilisée au préalable. L’objectif est de faire des micro-perforations sur la peau à des vitesses et des profondeurs variables dont le but d’y faire des injections. Le procédé permet ensuite de stimuler les cellules de l’épiderme et du derme nommées les fibroblastes. Cela conduira à la production de collagène et d’élastine qui vont densifier la peau et optimiser sa texture.

Il est nécessaire de faire une formation microneedling pour avoir les savoirs nécessaires pour maitriser cette technique similaire à la mésothérapie.

Qui peut faire ce traitement et pourquoi ?

Ce traitement médico-esthétique a pour but d’améliorer la qualité de l’épiderme et du teint en général. Contrairement aux techniques de botox ou bien aux injections de comblement, ce soin ne permet pas d’enlever les rides. Il est plutôt utiliser pour prévenir leur apparition.

En général, le microneedling consiste à stimuler la peau pour réduire, supprimer ou alléger le teint brouillé ou terne, la peau fripée et froissée, les vergetures blanches nacrées et roses violacées ainsi que les ridules diffuses ou les rides fines. Il aide aussi à lutter contre les pores dilatés et le relâchement cutané du corps et du visage.

Quel que soit le type de peau (mixte, grasse, sèche, mature, etc.) et la couleur de peau (claire, foncée, etc.) il est toujours possible de faire du microneedling.

Néanmoins, c’est un soin destiné pour les personnes qui ne sont pas enceintes et qui n’ont pas de traitement anti-inflammatoires ou anticoagulants en cours. Il est aussi contre-indiqué pour les individus qui ont des problèmes d’éruptions cutanées (acné grave ou herpès) ou ceux qui souffrent de maladies auto-immunes.

Pour ce qui est de son déroulement, le traitement au microneedling se passe en plusieurs séances (au moins 3 séances espacées de 15 jours ou 30 jours selon les recommandations du professionnel qui le réalise). Chaque séance de microneedling débute par la détermination de la zone à traiter puis le choix des aiguilles. Il faut ensuite passer par le démaquillage et la désinfection de la peau. L’application de l’appareil peut ensuite commencer et une séance peut durer entre 15 et 30 minutes. Elle est généralement indolore bien qu’elle soit sensible et ne provoque aucune cicatrice. Dans le cas des traitements en profondeur, le patient peut sentir des petites douleurs. L’idéal est alors d’utiliser un produit anesthésiant pour éviter l’inconfort.

Et le microneedling pour cheveux c’est quoi ?

En cas de chute ou de perte de cheveux précoce, de sécheresse des tiges de cheveux ou encore de la réduction considérable de la pousse capillaire, il est possible d’avoir recours à un soin au microneedling pour cheveux.

Cette technique a pour but de stimuler le cuir chevelu afin de provoquer une stimulation germinale du bulbe. Le principe de ce soin est simple : les aiguilles provoquent des micro-perforations au niveau du cuir chevelu pour optimiser la circulation sanguine. Et de la même manière que le traitement pour la peau qui vise à booster la production d’élastine et de collagène, on booste aussi la production de protéines dans les cellules du derme capillaire. Tout cela favorise la croissance de nouveaux follicules pileux.

Comme la séance de microneedling pour le visage et le corps, celle des cheveux comporte aussi quelques étapes. La première étape consiste à bien nettoyer les cheveux et le cuir chevelu. Le professionnel applique ensuite les produits utilisés pour freiner la perte de cheveux. Il se sert après de l’appareil pour faire pénétrer le concentré d’actifs sous la peau. La phase finale de la séance est l’apaisement du cuir chevelu. Pour ce faire, il suffit d’appliquer un soin anti-oxydant, stimulant, apaisant et réparateur. Il faut noter que ce soin peut toujours être usé en dehors d’une séance de microneedling. Il peut aussi être accompagné d’une prise de compléments alimentaires qui contribuent à la repousse, la croissance et la résistance des cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut